Icône blogue

Blogue

Icône palamrès

Quoi lire

Icône partage

Partage littéraire

Icône catalogue

Catalogue virtuel

Icône liens

Liens utiles

Icône questions

Questions

Tu aimes lire, tu aimes écrire et tu aimerais un jour pouvoir en vivre, mais tu te demandes si c’est possible… Mais, bien sûr ! Voici cinq choses à savoir pour te préparer au superbe métier d’écrivain.

 

  1. C’est en lisant qu’on devient liseron, dixit Raymond Queneau

 

Pour écrire et, surtout, pour arriver à bien écrire, il faut lire, lire et lire encore. Pense à diversifier tes lectures avec différents genres (roman, nouvelle, théâtre, poésie, bande dessinée, essai) et registres (réaliste, comique, merveilleux, fantastique, dramatique, tragique), écrits par des auteurs d’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui. En effet, ce n’est pas par hasard que la majorité des écrivains connus racontent qu’ils étaient de vrais rats de bibliothèque plus jeunes et qu’ils avaient toujours le nez dans un livre…

 

  1. Mais où est la voie tracée d’avance ?

 

Elle n’existe pas, parce qu’il y a autant de chemins pour parvenir à gagner sa vie avec l’écriture qu’il y a d’écrivains. Parlons tout de même d’études. Si ce n’est pas indispensable d’étudier en littérature pour travailler dans le monde des lettres, il existe tout de même plusieurs cours postsecondaires trippants en lien avec le domaine. Au cégep, la plupart des établissements offrent des cours en lettres et en langues. Une fois à l’université, les cours se précisent. Outre le baccalauréat en création littéraire, plusieurs options s’offrent à toi : littérature, édition, linguistique, scénarisation, journalisme, théâtre. Tu peux aussi envisager l’enseignement du français au secondaire, de même que les cours de sciences humaines pour enrichir ta culture générale, comme l’histoire, la philosophie ou la psychologie.

 

  1. Écrivain, auteur et quoi d’autre ?

 

Quand tu t’imagines vivre de ta plume, le premier métier qui te vient probablement en tête est celui d’auteur de livres. Mais il en existe plusieurs autres ! Il est en effet possible d’écrire à temps plein en devenant journaliste, scénariste, traducteur, concepteur-rédacteur, blogueur, transcripteur ou rédacteur technique. Et c’est sans compter tous les métiers qui incluent de la rédaction dans leur liste de tâches, dans les domaines des communications, de l’édition et du marketing notamment.

 

  1. Des contacts et de l’expérience

 

Peu importe le métier que tu vises pour plus tard, c’est important de prendre de l’expérience professionnelle dès maintenant. Tu peux par exemple te joindre à l’équipe de ton journal étudiant, offrir tes services bénévoles pour écrire la pièce de théâtre de la troupe de ton école, les textes de ton gala de fin d’année ou l’album de finissants. Tu peux aussi évaluer la possibilité de faire un stage dans une maison d’édition ou un média local ou alors de créer ton propre blogue sur un sujet qui te passionne. En plus d’acquérir de l’expérience en rédaction, ça te permettra de te faire de précieux contacts, qui pourront éventuellement t’aider à te trouver du boulot ou qui deviendront peut-être tes futurs collègues de travail, qui sait ?

 

  1. Avoir plus d’une corde à son arc

 

On ne se le cachera pas : au Québec, les auteurs qui réussissent à gagner leur vie uniquement grâce à la vente de leurs livres sont à peu près aussi nombreux que les lettres de l’alphabet. Par contre, il ne faut pas que ça te décourage de réaliser ton rêve… Sache que la plupart des auteurs ne font pas qu’écrire. Certains tirent également des revenus grâce aux conférences qu’ils donnent dans les écoles ou les bibliothèques municipales entre autres. D’autres vont avoir un emploi salarié, comme le maître de l’horreur québécois, le Drummondvillois Patrick Sénécal, qui a enseigné la littérature, le cinéma et le théâtre au cégep tout en écrivant ses premiers livres.

 

Bref, si tu souhaites un jour être payé pour jouer avec les mots, ce ne sont pas les opportunités et les possibilités qui manquent ! À toi de tracer ta voie…

 

Quelques lectures pratico-pratiques :                                        

 

Tu souhaites partager ton appréciation d’une de tes lectures ? Participe au Partage littéraire, c’est simple et c’est par ici !

Tu veux plus d’espace pour t’exprimer sur un sujet en lien avec le Blogue ? Soumets ton article ici !

Écrit par

Bibliothèque_Animation

8 janvier 2020

Ajouter un commentaire

Commentaires

* Avant la publication des commentaires, des palmarès et des articles, un modérateur en vérifiera la teneur. Ce dernier se réserve le droit de ne pas publier un élément, et ce, sans justification. Pour plus de détails, veuillez consulter la Politique d'utilisation
** La Bibliothèque publique de Drummondville se décharge des propos, de l’exactitude de l’information et de la qualité du français des commentaires, des articles et des sites mis en référence par les utilisateurs.

Aucun commentaire pour le moment
Ajouter un commentaire
Voir plus de commentaires
Icône flèche retourRetour aux articles