Icône blogue

Blogue

Icône palamrès

Quoi lire

Icône partage

Partage littéraire

Icône catalogue

Catalogue virtuel

Icône liens

Liens utiles

Icône questions

Questions

Tu te demandes quelle est la différence entre le roman graphique et la bande dessinée ? Nous aussi ! Tentons donc de dresser les grandes lignes du roman graphique, histoire de mieux comprendre ce qui se cache sous sa couverture…

 

Si la bande dessinée a plus de 100 ans, le roman graphique, lui, fait jaser depuis à peine 20 ans au Québec. On dit que le terme, qui est une traduction française de « graphic novel », aurait à l’origine été créé pour définir un style qui se distingue des BD traditionnelles franco-belges, telles que Tintin, Astérix ou Spirou et Fantasio, ainsi que des comics books américains mettant en vedette des superhéros, comme Superman, Spider-Man ou Batman.

Cela dit, les spécialistes ne s’entendent toujours pas sur la définition du roman graphique ou sur la nécessité de le différencier de la bande dessinée…

 

Un roman avec des images ?

Ce qu’on appelle roman graphique est généralement un livre dans lequel les images et le texte se côtoient sur une page. N’est-ce pas là la définition même de la bande dessinée ? En effet ! Sauf que le roman graphique s’accorde une certaine liberté dans la forme et le contenu par rapport à la BD « pure et dure ». En d’autres mots, il ne suit pas nécessairement ses codes. Les cases, par exemple, ne sont pas systématiquement utilisées et les textes sont rarement enfermés dans des bulles (phylactères).

Réaliste et intimiste, le roman graphique aborde souvent des thèmes de la vie quotidienne, empruntant un style d’écriture qui se rapproche davantage du roman que de la bande dessinée. Pour cette raison, on dit qu’il s’adresse surtout à un public adulte. Or, certains romans graphiques visent précisément les ados et les jeunes adultes. La preuve ? Les livres dans notre liste de suggestions pour ados (ci-dessous) se retrouvent autant dans les rayons de la section adulte que jeunesse à la biblio…

Bref, on pourrait dire que tout roman graphique est de la bande dessinée, mais que toute bande dessinée n’est pas un roman graphique… Ça t’éclaire ?

 

12 suggestions de romans graphiques québécois pour ados et jeunes adultes :

Écrit par

Bibliothèque

2 novembre 2020

Ajouter un commentaire

Commentaires

* Avant la publication des commentaires, des palmarès et des articles, un modérateur en vérifiera la teneur. Ce dernier se réserve le droit de ne pas publier un élément, et ce, sans justification. Pour plus de détails, veuillez consulter la Politique d'utilisation
** La Bibliothèque publique de Drummondville se décharge des propos, de l’exactitude de l’information et de la qualité du français des commentaires, des articles et des sites mis en référence par les utilisateurs.

Aucun commentaire pour le moment
Ajouter un commentaire
Voir plus de commentaires
Icône flèche retourRetour aux articles