Icône blogue

Blogue

Icône palamrès

Quoi lire

Icône partage

Partage littéraire

Icône catalogue

Catalogue virtuel

Icône liens

Liens utiles

Icône questions

Questions

LGBTQ+, ça fait beaucoup de consonnes qui se suivent sans toujours faire sens quand on entre (ou que l’on sort) de l’adolescence. Et si l’on trouvait quelques réponses à nos questions identitaires et sexuelles dans les livres ?

 

La période de l’adolescence est cruciale dans la construction de sa personnalité et cela ne se fait pas sans se poser une flopée de questions sur son orientation et son identité sexuelles. Pour certains, les réponses semblent claires ; pour d’autres, elles le sont moins. Si la littérature jeunesse a longtemps fait fi de cette deuxième réalité, la voilà qui se décoince et qui représente de plus en plus la diversité… yé !

 

La littérature LGBTQ+

Lesbienne, gai, bisexuel, transgenre, queer et autre… Les personnages aux réalités différentes dans les romans pour ados et jeunes adultes s’éloignent de plus en plus des clichés et des généralisations.

En effet, la multiplication des titres de romans LGBTQ+ dans les rayons jeunesse ces dernières années a amené une diversité de personnages qui sont confrontés aux mêmes difficultés que la plupart des ados (normes sociales, pression familiale, intimidation, sexisme) et aux mêmes questionnements, que ce soit sur la sexualité, l’amitié, la famille ou le regard de l’autre.

Mais, au final, peu importe si l’on se dit homosexuel, transgenre, hétérosexuel ou que l’on rejette carrément les étiquettes, on aime les romans LGBTQ+ parce qu’ils nous permettent de nous mettre dans la peau de personnages avec des sexualités différentes ou un genre différent, et ainsi de mieux comprendre ce que vivent des millions d’individus à travers le monde.

Si ces romans t’intéressent, tu pourrais aimer Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers de Benjamin Alire Saenz, Garçon manqué de Samuel Champagne, La fille qui rêvait d’embrasser Bonnie Parker d’Isabelle Gagnon ou encore Ma vie autour d’une tasse de John Deere d’Émilie Rivard.

 

Pour plus de titres, consulte la liste LGBTQ+ dans la section Quoi lire!

Écrit par

Bibliothèque_Animation

22 juillet 2019

Ajouter un commentaire

Commentaires

* Avant la publication des commentaires, des palmarès et des articles, un modérateur en vérifiera la teneur. Ce dernier se réserve le droit de ne pas publier un élément, et ce, sans justification. Pour plus de détails, veuillez consulter la Politique d'utilisation
** La Bibliothèque publique de Drummondville se décharge des propos, de l’exactitude de l’information et de la qualité du français des commentaires, des articles et des sites mis en référence par les utilisateurs.

Marie-Michèle

26 juillet 2019

Je m’emporte, j’aime trop votre site 🙂 J’ajouterais Fé M Fé de Amélie Dumoulin à ce palmarès. C’est québécois, c’est drôle et touchant! Sans oublier L’enfant mascara, de Simon Boulerice.

    Merci de votre belle participation et de votre enthousiasme! Pour Fé M Fé d’Amélie Dumoulin, cliquez ici et pour L’enfant mascara de Simon Boulerice, cliquez ici!

    Bibliothèque_Animation

    26 juillet 2019

Ajouter un commentaire
Voir plus de commentaires
Icône flèche retourRetour aux articles