Icône blogue

Blogue

Icône palamrès

Quoi lire

Icône partage

Partage littéraire

Icône catalogue

Catalogue virtuel

Icône liens

Liens utiles

Icône questions

Questions

Non, il n’y a pas que les sagas de magiciens et de vampires qui rejoignent des millions de jeunes adultes à travers le monde ! Les romans réalistes aussi et c’est en grande partie grâce à John Green. La green lit, tu connais ?

 

Tu l’as peut-être découvert en plongeant le nez dans Nos étoiles contraires ou dans Will & Will. Ou alors tu fais partie de ses plus grands fans, qui le suivent inconditionnellement depuis la sortie de son premier roman en 2007, Qui es-tu Alaska ? Mais peu importe le moment et la raison de ta rencontre avec John Green, le fait est que la majorité des jeunes connaissent cet auteur américain.

 

Pourquoi est-il si populaire ?

Il y a une dizaine d’années, John Green a réussi ce qui semblait impossible à l’époque, c’est-à-dire intéresser les ados aux romans réalistes, alors que la mode était plutôt à la dystopie (avec Hunger Games), à la fantasy (avec Harry Potter) et au fantastique (avec Twilight). Non seulement John a rempli sa mission avec brio, mais il est en plus devenu une véritable idole littéraire pour d’innombrables jeunes (et moins jeunes) adultes. Et il y a plusieurs raisons pour ça…

D’abord, l’auteur au look semi-nerd, semi-geek réussit parfaitement à saisir la réalité des ados d’aujourd’hui, et ce, même s’il a vécu sa propre adolescence dans les années 1990 ! Il faut dire que ses thèmes de prédilection sont des sujets intemporels qui touchent tous les jeunes de près ou de loin, comme l’amitié, l’amour, le deuil, la maladie, la transgression et les premières expériences. Quand même, il a une façon particulière d’aborder les sujets délicats qui amène ses lecteurs à réfléchir et à apprendre autant qu’à se divertir.

Quant à ses protagonistes, ce sont tous des ados qui n’ont rien à voir avec les personnages stéréotypés que l’on retrouve souvent dans la littérature young adult (on salue le sportif, la belle fille de l’école, le riche, la nerd et le rejet). Les personnages de John Green, eux, sont des jeunes ordinaires et, qu’ils soient introvertis, tourmentés ou excentriques, ils sont tous profonds et authentiques.

 

Cinéma, YouTube et compagnie

Des sept romans signés John Green jusqu’à présent, deux ont été adaptés au cinéma : Nos étoiles contraires et La face cachée de Margo. Si les films ont reçu de moins bonnes critiques que ses livres, n’empêche qu’ils ont contribué à faire connaître l’auteur et son œuvre.

Puis, ce qui a beaucoup aidé John Green à être propulsé au rang de superstar de la littérature young adult, c’est sa grande présence sur le web. En 2007, il a lancé avec son frère Hank la chaîne YouTube Brotherhood 2.0, qui est devenue Vlogbrothers. Avec plus de 3 millions d’abonnés et plus de 711 millions de vues, cette chaîne est l’une des plus populaires de tous les temps ! John est également très actif sur les réseaux sociaux, sur Facebook et sur Twitter, et il skype régulièrement avec ses lecteurs. Tout cela fait de lui un auteur branché, accessible et TRÈS populaire.

Résultat, ses livres se retrouvent au top des ventes et ont remporté plusieurs prix. En 2014, John Green a même été nommé dans la liste des 100 personnes les plus influentes du monde par le magazine Time.

 

Bref, si vous ne l’avez jamais lu, c’est le temps de vous y mettre… et pour les autres : à quand son prochain roman ?

 

Pour lire ou relire John Green :

Écrit par

Bibliothèque_Animation

11 novembre 2019

Ajouter un commentaire

Commentaires

* Avant la publication des commentaires, des palmarès et des articles, un modérateur en vérifiera la teneur. Ce dernier se réserve le droit de ne pas publier un élément, et ce, sans justification. Pour plus de détails, veuillez consulter la Politique d'utilisation
** La Bibliothèque publique de Drummondville se décharge des propos, de l’exactitude de l’information et de la qualité du français des commentaires, des articles et des sites mis en référence par les utilisateurs.

Aucun commentaire pour le moment
Ajouter un commentaire
Voir plus de commentaires
Icône flèche retourRetour aux articles