Icône blogue

Blogue

Icône palamrès

Palmarès

Icône évènements

Événements

Icône catalogue

Catalogue virtuel

Icône liens

Liens utiles

Icône questions

Questions

Journaliste pigiste depuis 15 ans, Anne-Marie Lobbe collabore entre autres aux magazines Cool et Star système, aux sites web de VRAK et de Télétoon, en plus de signer une chronique sur la littérature jeunesse dans le Journal de Montréal. Anne-Marie est aussi l’auteure de deux romans jeunesse, Une vie à 4 vitesses et Veux-tu une gomme ? Entrevue avec une fille qui vit à cent milles à l’heure et qui ne mâche pas ses mots !

Tu gagnes ta vie grâce à ta plume depuis 15 ans et tu as l’air d’en avoir 22. Dis donc, as-tu commencé à travailler à 7 ans ?

Ben non (rires) ! J’ai commencé à 20 ans après avoir fait des études en Art et technologie des médias (ATM) au Cégep de Jonquière. C’est au secondaire que je me suis intéressée au métier de journaliste, dans le secteur des arts et spectacles surtout, parce que j’ai toujours aimé la lecture, l’écriture et la musique. J’avais aussi lancé dans l’univers mon rêve de publier un livre, sans trop savoir s’il se concrétiserait un jour.

 

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton métier de journaliste ?

J’aime pouvoir écrire sur plein de sujets différents. Ça brise la routine, il n’y a pas une journée pareille. Puis, j’adore rencontrer les gens, que ce soit dans les lancements ou lors d’une entrevue avec un artiste international qui débarque à Montréal.

 

Parle-nous de tes romans. Qu’est-ce qui t’inspire ?

Mon premier roman, Une vie à quatre vitesses, suit la vie de quatre jeunes conducteurs, deux garçons et deux filles. C’est un flash que j’ai eu en montant dans l’auto d’une amie. Je me suis dit : « Il me semble que ça serait l’fun de suivre l’histoire d’une voiture à travers la vie de ses propriétaires. » Quant à mon deuxième roman, Veux-tu une gomme ?, il est beaucoup inspiré de ma vie. C’est l’histoire d’une jeune femme de 19 ans qui est malchanceuse en amour et qui a le mauvais karma de toujours marcher sur des gommes. Jusqu’au jour où elle rencontre un gars qui l’empêche de mettre le pied sur sa énième gomme de la journée…

 

Où et quand écris-tu ?

En temps normal, j’écris dans mon bureau chez moi, en pyjama, avec mon chat. Mais je n’ai pas vraiment d’horaire. Disons que j’écris rarement après le souper. Le soir, je préfère sortir et voir du monde, parce que je passe la journée toute seule.

 

Quels étaient tes livres préférés quand tu étais ado ?

Ça va paraître quétaine, mais j’ai vraiment trippé sur la collection Le Club des Baby-Sitters. J’avais aussi plusieurs livres de la collection Frissons. Sinon, je me rendais à la bibliothèque municipale en vélo pour aller emprunter des romans de Stephen King.

 

As-tu des suggestions de lecture… en plus de tes deux romans bien sûr ?

Un livre que j’ai trouvé très bon et divertissant est Victoire-Divine d’Edith Kabuya. Il y a aussi la série Juliette de Rose-Line Brasset, qui permet de voyager tout en restant chez soi, et la collection Tabou, qui traite de sujets sérieux, mais qui valent la peine d’être abordés.

 

Finalement, as-tu des conseils à donner aux jeunes qui souhaitent être publiés un jour ?

Fais-toi confiance : si tu aimes écrire, fais-le sans te remettre en question constamment. Puis, écoute ton inspiration : quand tu as une idée d’écriture, explore-la jusqu’au bout sans te mettre de barrières. Après, tu pourras te relire et juger de ton travail (rires).

Écrit par

Bibliothèque_Animation

12 juillet 2019

Ajouter un commentaire

Commentaires

* Avant la publication des commentaires, des palmarès et des articles, un modérateur en vérifiera la teneur. Ce dernier se réserve le droit de ne pas publier un élément, et ce, sans justification. Pour plus de détails, veuillez consulter la Politique d'utilisation
** La Bibliothèque publique de Drummondville se décharge des propos, de l’exactitude de l’information et de la qualité du français des commentaires, des articles et des sites mis en référence par les utilisateurs.

Claireaccent

22 juillet 2019

L’auteure est très intéressante
Faut lire ses livres, ça vaut la peine!

Ajouter un commentaire
Voir plus de commentaires
Icône flèche retourRetour aux articles